_GB14092.jpg

mon petit bout de chemin

Au lycée, dans le grand Ouest ou j’ai grandis, je me suis offerte ma première machine à coudre, de fil en aiguille elle et moi on a fait ma première robe (un rectangle avec deux trous pour mettre mes bras!) mais qu’importe le style, c’était déjà le début d’une grande histoire entre moi et la couture !

Des pochettes aux jupettes je me suis entrainée, développant une vraie passion pour la création et le cousu-main.

Naturellement, le bac en poche, je me suis orientée vers un BTS métiers de la mode qui m’a apporté de précieuses compétences sur le patronage, la technique, les matériaux et les procédés industriels.

Des bases fondamentales pour la production totale d’une pièce et essentielles pour la création.

J’ai aussi découvert l’envers du décor du milieu de la mode : la compétition, la surproduction, la déshumanisation etc.

Très refroidie j’ai arrêté toute activité liées à la mode.

Je me suis tournée vers le textile technique en intégrant un concepteur de sellette de parapente en tant que modéliste dans le beau pays du Mont Blanc ou j’ai trouvé mon terrain de jeu.

Ce fut pour moi un retour à l’essentiel remplit d’inspiration qui m’a poussée à reprendre mes premiers amours: fabriquer mes propres vêtements et ceux de mes proches.

Une petite graine au fond de moi était semée, peut-être le milieu du textile français n'est pas mort, peut-être que les mentalités changent. Je crois qu'aujourd'hui on sait tous que l'avenir n'est pas aux vêtements fabriqués en Inde ou en Chine dans des conditions déplorables. Nous sommes tellement habitués à acheter des vêtements à moindre prix que nous ne nous rendons plus compte du prix réel des choses que ce soit la matière première ou la main d'œuvre.
 

L'heure n'est plus aux grosses quantités et tissus de mauvaise qualité !

Je veux croire que les gens sont de plus en plus sensibles à une consommation plus respectueuse en tous points ; et, c'est en leur proposant d'autres alternatives qu'on avancera !

En septembre 2019 je crée ma micro-entreprise. Rien à perdre sinon essayer !

Cette deuxième activité et un réel et sincère plaisir pour moi, je continuerais tant que ça le restera.
Mon but n'est donc pas de faire à la chaîne pour être plus rapide et plus rentable mais de faire la plupart des articles sur commande, personnalisable à un prix juste et accessible.

Pourquoi le p'tit traquenard ?

Tout simplement car cela représente bien ma petite vie de Saint-Gervelaine ;

pleines de belles rencontres, d’aventures et surtout de traquenards en tout genre…

que cela soit sur les skis ou au bal du village. Une chose est certaine la vie sans p’tit Traquenard serai moins pétillante !

A vous les partisans du made in local, rejoignez l’expérience du P’tit Traquenard et qui sait dans quelles aventures cela vous mènera ! 

IMG_20200415_163703.jpg


 Tous les tissus sont sélectionnés par mes plus grand soins. Ils sont tous certifiés oeko-tex; et principalement fabriqués  en Europe.

Le jean des salopettes est tissé en France !

L'élastique montagne pour caleçon et culotte est fabriqué dans le nord de la France :)

 

Ensuite, tout se passe a Saint Gervais les Bains (Haute Savoie). Moi et mes 3 petites machines; ça trace ça coupe ça coud, bref ça déroule ! 
Les produits se font pour la plupart sur commande; notamment avec un choix entre plusieurs tissus, des options de poche, de forme de dos...
Il faudra donc prévoir un petit pour la fabrication  !

Et bien sûr, si la taille ne convient pas, les échanges sont possibles.

Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas a me contacter !

a propos de mes vêtements